A la (re)découverte des trésors du Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts est l’un des plus beaux monuments de la ville. Il est réputé pour ses riches collections permanentes, et notamment quelques chefs-d’œuvre de la peinture espagnole. Que vous connaissiez bien ou mal cette pépite de notre patrimoine, en 2014, une visite s’impose !

Agen_beauxarts

Le Musée des Beaux-Arts : 4 bâtiments, 26 salles, 3000 pièces

Le Musée des Beaux-Arts a été fondé en 1876, dans un ensemble de quatre hôtels particuliers de la Renaissance : l’hôtel d’Estrades, l’hôtel de Vaurs, l’hôtel Vergès et l’hôtel Monluc. Il rassemble des pièces datant de diverses périodes, du Moyen-Age au XXe siècle. La scénographie joue sur la mise en scène de plus de 3000 objets répartis dans 26 salles qui évoquent l’intérieur d’un riche collectionneur.

Les trésors des collections permanentes

Agen_venusC’est décidé, en 2014, le musée n’aura plus de secret pour vous. Votre première bonne résolution : passer une demi-journée dans ce lieu rempli de trésors. Par où commencer ? Débutez donc votre visite par la section archéologique qui permet de découvrir l’histoire ancienne de la Garonne et du Lot. Grâce à une importante donation faite par le diplomate libanais Camille Aboussan en 2000, on peut également admirer des antiquités orientales.

Faites ensuite un grand bon dans le temps et dans l’espace pour aller saluer Goya. Le musée possède en effet cinq tableaux de ce grand maître, parmi lesquels un superbe autoportrait. Ne manquez pas les autres œuvres espagnoles des XVIIIe et XIXe siècles exposées ici, un tel ensemble est unique en France.

Agen_CaillebotteCôté France, justement, la peinture française du XIXe siècle est aussi très présente à travers un parcours de peintures de paysages jusqu’aux impressionnistes. Vous découvrirez des chefs-d’œuvre de Courbet, Corot, Boudin, Sisley, Caillebotte. Le XXe siècle a également sa place avec une collection d’art moderne constituée autour d’artistes français reconnus à l’international : Roger Bissière et le couple Lalanne, François Xavier et Claude. Outre les collections permanentes, le musée annonce un début d’année riche en actualités : un programme de découverte autour du thème du bizarre, et une exposition sur Agen 2.0.

Vous avez dit biz’arts ?

En février, le Musée des Beaux Arts entraînera ses visiteurs dans un monde étrange, mystérieux, surprenant : en un mot, biz’arts. Le 1er février, les enquêteurs de la D.R.A.C. (Direction Rigolote des Affaires Cocasses) animeront une soirée-enquête pleine d’aventures. Petits et grands sont invités à s’inscrire dès maintenant. D’autres évènements très biz’arts sont prévus tout au long du mois : ateliers créatifs, parcours originaux du musée, les enfants curieux seront comblés.

Agen 2.0, la vidéosurveillance devient œuvre d’art

agen-2-0Agen 2.0, c’est le nom d’une œuvre signée de l’artiste plasticien Bérenger Laymond. Ce dernier a développé un projet artistique autour du thème de la vidéosurveillance dans l’espace public urbain. Il explore les liens complexes qui se créent entre les usagers et l’espace public. La diffusion de cette œuvre fait l’objet d’un partenariat entre la Ville d’Agen (via le Musée des Beaux-Arts), l’association Pollen et les Montreurs d’Images.

Le Musée des Beaux-Arts d’Agen
Place Dr Esquirol
L’œuvre Agen 2.0 sera présentée au musée jusqu’au 2 mars.

http://www.agen.fr/musee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>